Repérer les polluants intérieurs

A l’intérieur comme à l’extérieur les polluants sont présents, alors que nous passons une grande partie de notre temps en intérieur il est important de savoir quelles sont les sources de pollution et comment les éviter.

Bricolage, construction, rénovations…
Peintures, vernis, colles, papiers peints et autres fournitures de travaux comme les bois traités, les isolants, etc…, sont des polluants chimiques et contribuent très largement à la dégradation de l’air intérieur. Parmi eux on retrouve les composés organiques volatils ou COV, il en existe des centaines et la plupart s’évaporent à température ambiante et peuvent être cancérigènes. Les plus dangereux pour la santé : solvants organiques, éthers de glycol, hydrocarbures, formaldéhyde. De plus les habitants réoccupent souvent les pièces rénovées dans un délai très court, alors que les peintures par exemple vont dégazer 72H après leur application (pour les peintures à l’eau) et jusqu’à 1 mois (pour les peintures glycéro).

Il existe également les composés organiques semi-volatils ou COSV : les phtalates, les bisphénols, les muscs, les organophosphorés, les pyréthrinoïdes qu’on retrouve généralement dans les revêtements, les produits de traitement du bois, les retardateurs de flamme, etc…

 

 

Bon à savoir : la peinture dite” Naturelle” est une très bonne alternative pour remplacer les peintures intérieures classiques, elle englobe la peinture biologique, la peinture minérale, la peinture biosourcée, la peinture dépolluante et la peinture écologique. La peinture naturelle ne contient pas ( ou peu) de résines, de liants synthétiques et de solvants issus de la pétrochimie. 

Désormais il est plus facile de trouver des matériaux et fournitures naturels et écologiques pour la rénovation intérieure ou extérieure, vous pouvez trouver des magasins ou sites internet spécialisés sur le sujet partout en France 😉

Chauffage: attention au monoxyde de carbone
Le monoxyde de carbone ou CO est un gaz incolore, inodore et mortel à forte concentration. Il se dégage en quantité importante quand les appareils de chauffage ou de production d’eau chaude à combustion ( bois, butane, fuel, essence, charbon, gaz naturel, pétrole, propane) sont mal entretenus et/ou fonctionnent dans une atmosphère confinée, mal aérée et apprauvrie en oxygène. Il faut savoir que le monoxyde de carbone tue encore une centaine de personnes par an en France, et que cette combustion est aussi à l’origine d’émissions d’oxyde d’azote ou de dioxyde de souffre ( pour le charbon).

Conseil : Equipez vous d’un détecteur de monoxyde de carbone, il n’est pas obligatoire en France mais sa présence peut être un allié pour être tranquille. 

 Le Tabac : 3000 substances dangereuses

La fumée de tabac est très nocive, irritation des yeux, des voies respiratoires, et dans les cas les plus graves cancer du poumon, que l’on soit fumeur actif ou passif les effets de ces 3000 substances dangereuses sont réelles. 

Une exposition régulière des enfants à la fumée de cigarette entraine une augmentation des infections ORL ( rhinopharyngites, otites…) et pulmonaires ( bronchites, bronchiolites…).

Le tabagisme passif chez l’enfant peut aussi favoriser l’apparition d’un asthme.

Ne fumez pas à l’intérieur et faites vous aider pour arrêter (tabac-info-service.fr)

 

Les polluants biologiques

Issus d’organismes vivants tels que les animaux, les insectes, les végétaux, les moisissures etc…ils peuvent devenir hyper-allergisants et provoquer des infections.

Ils prolifèrent généralement dans un logement humide et chaud ( température supérieure à 20 °c) pour les allergènes. Et peuvent venir de l’habitant ou de certains équipements ( climatisation, ventilation…) pour les agents infectieux comme les virus, toxines, moisissures…

Aérez régulièrement  votre habitation et pensez à changer/ nettoyer les filtres de vos équipements, méfiez vous des traitements anti-puces de vos animaux ils contiennent des fongicides, insecticides, il existe des versions ” écolo” que l’on trouve dans les animaleries ou boutiques bio. 

N’oubliez pas le réfrigérateur qui peut très vite devenir un nid à microbes et bactéries, cela peut provoquer indigestions ou intoxications alimentaires. Petite astuce écolo pour le nettoyer : celle du traditionnel vinaigre blanc et du citron, mélangez 100 ml de vinaigre blanc avec 100 ml d’eau tiède et le jus d’un citron, mettre dans un flacon spray et vaporiser directement sur les parois, étagères et rangements de votre réfrigérateur, frottez et rincez 😉

 
Les produits ménagers

Si vous utilisez de l’eau de javel pour faire votre ménage alors peut être que vous n’avez jamais pris le temps de lire l’étiquette. Sachez que l’eau de javel est un produit toxique, dangereux pour l’environnement et pour vous même car elle provoque des brûlures au contact, et peut causer maux de tête et nausées.

Tous les produits ménagers conventionnels contiennent des composés organiques volatils ( des polluants chimiques ), vous pouvez tout à fait nettoyer et faire briller votre intérieur avec des ingrédients plus naturels et non-toxiques comme le vinaigre blanc, le savon noir, le bicarbonate de soude…Beaucoup de blogs et de sites proposent des recettes de produits ménagers naturels faciles à réaliser, et vous ferez ainsi un geste pour la planète !

Encens et désodorisants 

Privilégiez les diffusions d’huiles essentielles plutôt que les désodorisants, parfums d’ambiance chimiques ou bâtons d’encens, ces derniers peuvent vous faire inhaler du benzène, du formaldéhyde, de l’acroléine et des particules fines ( cancérigènes et irritants) .

Vous pouvez également réaliser vous même un spray désodorisant à base d’eau et fragrance sans allergène ou un parfum d’intérieur avec de l’alcool ( vodka, Gin) + huiles essentielles. 

 
 
Recette de spray désodorisant naturel 100 ml

Mélanger 96 ml d’eau tiède avec 0,3 g de gomme xanthane pour gélifier légèrement l’eau, puis ajouter 30 gouttes de Cosgard ( conservateur) et enfin 60 à 90 gouttes de fragrance sans allergènes.

Parfum d’ambiance naturel 100 ml

Mélanger 95 ml d’alcool type Vodka ou Gin avec 120 gouttes d’huiles essentielles en synergie comme par exemple Orange, Cannelle et Petit grain bigarade ou Lavandin, Bergamote, Ylang Ylang. Lisez bien les conseils d’utilisation pour les huiles essentielles et renseignez vous la liste de celles qui peuvent être utilisées en diffusion.

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? N’hésitez pas à me laisser un petit commentaire je vous répondrai avec plaisir !